La promenade vue par KMK

La promenade est d’abord un outil d’exploration qui permet de découvrir la ville : éprouver physiquement sa géographie, ses circulations, ses agencements, ses contrastes. C’est aussi un moyen de rencontre et l’établissement d’un premier lien avec les habitants autour de leurs perceptions de la ville et de leurs récits. Enfin cela devient une composition, proposition artistique entremêlant différentes disciplines sur un parcours minutieusement établi.
La création d’une nouvelle collection de promenades se construit en trois étapes, au cours desquelles la promenade passe du statut d’outil à celui d’objet artistique. Il s’agit de s’imprégner et découvrir la ville en se promenant, habiter par des installations ou actes poétiques les espaces choisis pour enfin laisser une trace, pour faire vivre ces parcours à travers une Collection de Promenades : une forme de patrimoine vivant transmis aux habitants pour le faire perdurer.

Promenades expérientielles

Par la proposition Ailleurs à… KMK souhaite offrir aux habitants une approche renouvelée de l’espace publique. Il s’agit d’inviter à vivre le dépaysement au sein des lieux de l’ordinaire – quartier, ville ou village –, par un cadre d’attention permettant d’extraire le regard de sa routine. Cet environnement de vie, au sein duquel ils logent, socialisent, jouent, se nourrissent, se déplacent, travaillent peut alors prendre une dimension étendue, laissant plus de place aux sens, à la réflexivité et à l’imaginaire.

Accompagnement du renouvellement urbain

Au travers du processus ailleurs à, nous pouvons œuvrer, en lien avec les commanditaires, les partenaires et les habitants à la préparation et la préfiguration d’une démarche de maîtrise d’usage, tant en terme de conscientisation, d’exploration, d’appropriation que de projection des possibles de l’espace public. Notre démarche exploratoire peut porter une dimensions de diagnostique sensible, en terme d’usage des espaces publics et notamment de circulation.
Nous aspirons à favoriser une ouverture du regard sur les cadres de vie – architectural et humain – pour nourrir la conscience de la beauté et de l’intérêt de leur cadre de vie et plus largement de revitaliser l’imaginaire des individus et de la ville.. Nous cherchons également à catalyser l’expertise d’usage des parties prenantes et donc leur statut d’acteurs citoyens pleinement capables au sein de la collectivité.