XMasquer le texte

Mercredi 17 septembre 2003

Mercredi, 17 septembre 2003

Alors, une fois allongé sur la plate-forme qu’ils avaient installé au milieu du fleuve, après le pont, j’ai fermé les yeux, et là, sous les étoiles et la lueur jaune de Mars, après un quart d’heure de silence où feutraient juste ses remous, j’ai entendu un chant :

(…) trois fois l’enfant, deux filles folles, un fou flânant, et une Garonne qui prend qui rend qui donne, et une Garonne qui coule tout le temps. Quatre passants, trois fois l’enfant, deux filles folles, un fou flânant et une … Cinq poissons blancs, quatre passants, trois fois l’enfant, deux filles folles … Six orages violent, cinq poissons blancs, quatre passants, trois fois l’enfant… Sept baisers doux d’amants, six orages violents, cinq poissons blancs … Huit cailloux blancs, sept baisers doux d’amants, six orages violent … Neuf bouts de temps, huit cailloux blancs, sept baisers doux d’amants… Dix doigts volant, neuf bouts de temps, huit cailloux blancs … Onze cèpes en rang, dix doigts volant, neuf bouts de temps …
Douze mois avant…

© Jean-Luc Letellier

TAfficher le texte