XMasquer le texte

Cadavre exquis

CADAVRE EXQUIS

La littérature n’est pas notre mode d’expression principal, mais elle représente pour nous une source d’inspiration privilégiée faisant naître des images, déclenchant le désir d’une performance ou d’une installation.

Ainsi, la forme du roman d’Italo Calvino, Si par une nuit d’hiver un voyageur, a influencé la structure de ROMAN FLEUVE. L’écrivain nous entraine dans la lecture d’un roman qui en contient de multiples. À cinq ou six reprises, le lecteur croit tenir l’histoire qu’il a commencée, mais il est immanquablement envoyé ailleurs.

De la même manière, notre ROMAN FLEUVE s’invente comme une histoire à tiroirs : un ensemble d’épisodes qui rebondissent de l’un à l’autre, un cadavre exquis grandeur nature.

Une navigation parallèle vous permet ici de reconstituer le cadavre exquis au gré des fictions inventées sur chaque lieu, des rives de la Marne jusqu’à la Loire, en passant par la Garonne, le canal de l’Ourq et le plan d’eau Eau-Canada de Montréal.
TAfficher le texte