XMasquer le texte

Jardins Migrants

Jardins Migrants

Résidence verte / du 1er avril au 4 octobre 2008 / Parc départemental Jean Moulin Les Guilands / Conseil Général de Seine-Saint-Denis

En 2008 une résidence de création et de diffusion de six mois dans le Parc Jean Moulin-Les Guilands, situé entre Montreuil et Bagnolet (93) nous a fait découvrir un nouveau territoire et ses habitants et prendre conscience « du temps du jardin » en faisant pousser à notre manière notre premier vrai jardin, un jardin poétique, en mouvement.

Ce projet, articulé autour des pratiques revisitées du jardinage, a sollicité plusieurs disciplines : arts plastiques, danse et création sonore.
Le mouvement qui a animé le projet a provoqué la transplantation des jardins dans la ville (au moment de la fête de Bagnolet) et en retour, la ville s’est immiscée dans le jardin à l’occasion de l’installation des cabanes de VOUS ÊTES ICI OU LÀ.

Nous sommes intervenus au long cours :

• Sur la durée de la résidence avec :
une installation fixe et un rendez-vous mensuel ludique : le PARCOURS DE SANTÉ DÉTOURNÉ POUR JARDINIERS EN BASKETS, résultat d’une hybridation entre le danseur et le jardinier, à pratiquer avec le public.
la création d’un JARDIN POÉTIQUE réalisé et entretenu par des jardiniers, des artistes plasticiens et des enfants des centres de loisirs de Montreuil et Bagnolet, à partir de matériaux de récupération

• Sur des installations temporaires : paysage de cabanes qui laisse percevoir les échos du quartier (installation visuelle et sonore)

• Sur des temps de partages conviviaux : pique-nique et vernissages.

• Sur des ateliers de pratique artistique : arts plastiques et danse.

• Des temps forts spectaculaires :
Parcours déambulatoires visuels et sonores, notamment au moment des festivités de la fête de la Ville de Bagnolet, de la Fête du Parc et de la Biennale de l’Environnement de Bobigny avec JARDINS MIGRANTS, une performance artistique in situ pour 5 jardiniers-danseurs, 5 brouettes, 5 musiciens.

TAfficher le texte
Voir la vidéo