Accueil > Ailleurs à... > Ailleurs à Nangis > Collection de promenades
XMasquer le texte

Collection de promenades

LA COLLECTION DE PROMENADES

LA COLLECTION DE PROMENADES superpose au réel une cartographie sensible de la ville. La carte proposée pour se guider, les lieux parcourus, les créations sonores ou les témoignages d’habitants sollicitent le promeneur pour l’amener à un autre regard et provoquent chez lui une sensation de dépaysement.

Douze propositions pour (re)découvrir Nangis sous un jour nouveau :

Promenade du futur : parcours sonore et poètique autour de la future ZAC de Nangis à travers la question de l’urbanisme, de la lumière et du paysage.

Petites et grandes Contemplation, Lisière deux promenades contemplatives pour se laisser guider par ses sens.

Correspondances promenade sonore littéraire, qui met en correspondance des lieux de la ville et extraits de textes choisis.

De la Mare à Tournesol, Notre monde à Nous promenades sonores donnant à entendre les témoignages d’habitants entre la mare au curé et l’ancienne piscine Tournesol et de la gare aux jardins partagés.

Promenade Lever du Jour une promenade contemplative accompagnée, pour vivre le passage de l’ombre à la lumière.

Promenade Cinéma promenade sonore dans trois quartiers de la ville, des musiques de films influencent la perception des lieux.

Promenade des Jardins une promenade guidée reliant les trois lieux de jardins partagés à Nangis accompagnée de d’installations sonores et plastiques, de lectures-surprise au fil du chemin, d’un goûter utilisant des plantes du parcours.

Promenade AILLEURS promenade littéraire, un texte de Raymond Blard à débusquer à flanc de trottoir au fil du parcours...

Promenade des Lieux Mystérieux promenade ludique faisant découvrir les lieux par des textes-devinettes.

Promenade Libre à chacun de composer son trajet de promenade après être parti en exploration dans Nangis.

Promeneur d’ici ou d’ailleurs, l’Aventure est au coin de la rue. Il suffit de s’autoriser à partir en promenade nez au vent, yeux grands ouverts, de se laisser surprendre par ce moment de liberté...

« Voyageur, il n’ a pas de chemin, le chemin se fait en marchant. »
Antonio Machado


photos © Gaël Guyon / son : Simon Paris

TAfficher le texte