Accueil > Ailleurs à... > Ailleurs à Gourdan-Polignan
XMasquer le texte

Ailleurs à Gourdan-Polignan

AILLEURS À GOURDAN-POLIGNAN

Accueilli par le Centre National des Arts de la Rue Pronomade(s) en Haute-Garonne, KMK a réalisé une collection de promenades à Gourdan-Polignan, petit bourg situé au bord de la Garonne et au pied des collines qui annoncent les Pyrénées. Des temps de résidence se sont succédé à partir du printemps 2013 pour aboutir à l’ouverture d’un COMITE des PROMENADES le 10 juillet 2014.

Au premier abord, Gourdan-Polignan, n’a pas les atouts d’un village touristique. Les amateurs de pittoresque passeront leur chemin... Néanmoins, nous avons débusqué, pour mieux les révéler, les éléments de paysage, de vie, qui témoignent d’un patrimoine sensible et vivant ; une cartographie poétique des lieux pour tenter de dépayser même les plus familiers.

Pour accueillir promeneurs et habitants, la municipalité de Gourdan-Polignan a mis à notre disposition, un garage attenant à la poste, que nous avons transformé en un flambant rouge comité des promenades, sorte de nouveau service public !

Une fois installée, l’équipe artistique a pris le pouls du village et invité ses habitants et ceux des communes alentours à se « perdre à Gourdan-Polignan » !
Départ du café du pont ; sans plan, pour une durée de trois heures, se laissant dériver au gré de ses envies, de son instinct. Dans le même temps, chacun note ce qui l’attire plus particulièrement, ou ce qui le repousse. Ce qu’un lieu lui évoque. Un souvenir de lecture ? Une musique ? Au retour les promeneurs dessinent « à chaud » la carte et le relevé subjectif de leur parcours, pour en faire le récit aux autres.

L’inventaire de nos trouvailles a participé à la réalisation d’une grande carte synthétisant tous les parcours collectés.
Nous avons à nouveau marché, relevé, arpenté, rencontré, collecté, interrogé les habitants, écrit, photographié, cherché des parcours, échangé des points de vue, cherché le lieu idéal pour voir le lever du soleil...

Toute cette matière a abouti à l’écriture de neuf promenades dont trois issues des ateliers menés durant plus d’un an avec les habitants du village, petits et grands.

TAfficher le texte